Close

Se connecter

Vous n’avez pas de compte ? Contactez-nous !
Close

S'enregistrer

Close

Lost Password

Édito de Madame Marie-Anne BARBAT-LAYANI

Un régulateur peut jouer un rôle fondamental pour répondre aux attentes de la société dans le cadre de ses missions. C’est pourquoi l’Autorité des marchés financiers vient de réaffirmer avec force des engagements ambitieux dans ses nouvelles Orientations stratégiques 2023-2027 – « Impact 2027 ».

L’AMF s’engage à être un régulateur exigeant, garant de l’intégrité de la place financière, avec la conviction qu’il s’agit d’une contribution majeure à son attractivité. La France promeut de longue date une finance bien régulée, au service du financement de l’économie, et la Place financière de Paris est devenue la première place financière européenne en termes de capitalisation boursière : CQFD !

L’AMF s’engage à mener une action européenne forte, pour promouvoir cette vision et contribuer au développement de circuits de financement européens puissants au service de l’économie européenne. Le secteur financier est un élément clef de l’autonomie stratégique européenne, et les besoins de financement sont considérables, ne serait-ce que pour la transition énergétique.

L’AMF s’engage à protéger les épargnants. Cette mission historique de l’AMF doit s’adapter aux impacts de la digitalisation croissante de la finance. Face à la montée en puissance des réseaux sociaux, des influenceurs ou encore de l’intelligence artificielle, à l’apparition de nouveaux acteurs et de nouvelles pratiques qui brouillent parfois les lignes entre le jeu et l’investissement, voire de nouvelles méthodes d’arnaques, il nous faut sans arrêt revisiter nos actions pour aider l’épargnant à trier le bon grain de l’ivraie.

L’AMF s’engage à accompagner l’innovation. Il pourrait être tentant pour un régulateur de s’en méfier : nous réaffirmons au contraire notre positionnement de régulateur favorable à l’innovation.   Nous nous fixons pour objectif de la comprendre, de la soutenir, de la sécuriser, et de proposer lorsque cela est nécessaire une régulation adaptée.

L’AMF s’engage à promouvoir une finance plus durable. La France joue un rôle précurseur et singulier dans ce domaine. L’urgence climatique crée une priorité collective qui confirme la pertinence de la position pionnière de l’AMF dans ce domaine. La finance doit contribuer à la transition vers une économie durable et l’AMF entend porter le leadership d’une transition ambitieuse. 

Enfin, l’AMF s’engage vis-à-vis de ses collaborateurs. Sans eux, rien ne sera possible et nous nous devons d’être à la hauteur de leur engagement professionnel reconnu qui fonde la réputation d’excellence du régulateur. Cela passe par la réaffirmation de notre indépendance, de nos missions d’intérêt général, par le courage de mener des combats parfois difficiles, mais aussi par notre volonté d’être un employeur exemplaire. C’est notre socle essentiel pour réussir notre mission.

Le monde de la régulation est souvent mal connu. L’activité d’une autorité financière est de plus souvent d’une grande technicité. Nous péchons souvent par le jargon, reconnaissons-le ! Et pourtant, nos engagements sont au cœur d’enjeux majeurs pour nos concitoyens : nous avons donc toutes les raisons de nous impliquer, avec le Forum de l’engagement, pour une finance utile au service du développement durable. 

Marie-Anne Barbat-Layani

Présidente de l’Autorité des marchés financiers

Partager sur :

Partager sur :

J'aime

0

Publications connexes

Partagez votre engagement

Thématiques

► Engagements pour une économie, une finance et une industrie juste, innovante et responsable

À l'honneur

Articles récents