Close

Se connecter

Vous n’avez pas de compte ? Contactez-nous !
Close

S'enregistrer

Close

Lost Password

Trois promotions d’entrepreneurs réfugiés diplômés à Strasbourg par l’incubateur The Human Safety Net by SINGA

Floriane VARIERAS, Adjointe à la maire de Strasbourg en charge de la ville inclusive, Antoine DUBOIS, Vice-président de l’Eurométropole de Strasbourg en charge de l’économie sociale et solidaire, Benoit HAMON, Directeur de SINGA Global et Marie-Christine LANNE, Directrice de la Communication externe et des Engagements de Generali France et The Human Safety Net, ont remis le mercredi 6 décembre à l’Hôtel de Ville de Strasbourg leur diplôme aux 31 entrepreneurs réfugiés accompagnés depuis le lancement par l’incubateur The Human Safety Net by SINGA de Strasbourg.

Lancée en juillet 2022, l’ouverture de l’incubateur a été rendue possible grâce à l’écosystème de partenaires locaux, publics, privés et associatifs, au service de l’intégration professionnelle des réfugiés sur le territoire strasbourgeois. Parmi eux, la Ville et l’Eurométropole de Strasbourg, la Maison de l’Emploi de Strasbourg, l’association Foyer-Notre-Dame, Kodiko, la fondation SNCF, BNP Paribas, France active Alsace, la Rhein-Stiftung/Fondation du Rhin et SINGA.

Chaque entrepreneur a bénéficié d’un accompagnement de 6 à 9 mois abordant toutes les thématiques liées à la création de l’entreprise afin de les aider à affiner leurs projets (Apprendre à pitcher son projet, réaliser un business plan, demander un financement, etc…).

Les entrepreneurs réfugiés accompagnés ont développé des projets diversifiés allant de la Tech, à la culture, en passant par la gastronomie ou l’artisanat.

  • Ibrahima BARRY, originaire de Guinée, a développé “DSPAY”, une solution de transfert d’argent entre la Guinée et la France.
  • Leonel BARRIOS, réfugié vénézuélien, a lancé une activité dans le conseil IT.
  • Abdul-Hadi Yasuev, tchétchène de 23 ans, a créé son projet artistique KARMA.
  • Stas Fekete, Iryna Petrovska Duvarry et Ruslan Shirokov ont fui la guerre en Ukraine en 2022 et ont retrouvé espoir et une nouvelle vie à Strasbourg. Musiciens en Ukraine, ils ont créé le groupe “Anticello” pour continuer de vivre leur passion en France. Grâce à l’accompagnement, ils ont pu développer leur activité et sont entrés en contact avec un label. Ils se produisent aujourd’hui dans différents endroits de la ville de Strasbourg.
  • Ivanka, une exilée ukrainienne, a retrouvé espoir et une nouvelle vie à Strasbourg. Elle a souhaité mettre en valeur l’art de son pays d’origine. Grâce à SINGA, elle vend des produits artisanaux ukrainiens dans toute la région.

Floriane VARIERAS, Adjointe à la maire de Strasbourg en charge de la ville inclusive :
« Strasbourg, capitale européenne des Droits Humains, porte un message et un devoir particulier envers les personnes issues des migrations. Être une ville hospitalière et accueillante, porter la lutte contre les discriminations, nous engage à soutenir les initiatives qui renforcent l’insertion sociale et professionnelle des personnes migrantes et réfugiées. Grâce à l’accompagnement proposé par THNS by SINGA à Strasbourg, ce sont plus de 30 entrepreneurs réfugiés qui ont pu développer des projets et contribuer à la diversité de notre économie locale. Grâce à l’engagement de l’ensemble des partenaires publics et privés membres du consortium, nous démontrons que la diversité culturelle est un moteur de création et d’innovation et nous contribuons à changer le regard sur l’immigration. »

Partager sur :

Partager sur :

J'aime

0

Publications connexes

Partagez votre engagement

Thématiques

► Engagements pour une économie, une finance et une industrie juste, innovante et responsable

À l'honneur

Articles récents