Close

Se connecter

Vous n’avez pas de compte ? Contactez-nous !
Close

S'enregistrer

Close

Lost Password

Le climat mérite mieux que 12% !

Depuis plusieurs années, l’industrie financière a multiplié les initiatives pour mesurer les performances et engagements climatiques des entreprises. Il ne se passe pas un jour sans que sur la base de ces nouvelles données climatiques ne soit lancé un nouveau fonds ou indice dont l’objectif prioritaire affirmé est l’impact positif des investissements sur la transition vers une économie bas carbone.

Cependant, une étude conduite dans le cadre de la chaire de recherche EDHEC-Scientific Beta montre que la réalité des stratégies traditionnelles d’investissement climatique n’est pas à la hauteur des promesses et de la communication faites par leurs promoteurs. Parler d’investissement pour le climat quand les performances climatiques des entreprises ne contribuent en moyenne qu’à hauteur de 12 % pour déterminer le poids de leurs titres dans les portefeuilles est au mieux un abus de langage et au pire une fausse information vis à vis d’investisseurs responsables et engagés pour le climat.

Ce greenwashing a aussi des conséquences négatives sur le potentiel impact des stratégies d’investissement pour lutter contre le changement climatique.

L’étude est accessible ici.

Pour accéder au replay, cliquez ici

Plus d’informations sur la chaire EDHEC-Scientific Beta sur l’investissement ESG et climatique

Partager sur :

J'aime

0

Publications connexes

Partagez votre engagement

Thématiques

► Engagements pour une économie, une finance et une industrie juste, innovante et responsable

Articles récents