Close

Se connecter

Vous n’avez pas de compte ? Contactez-nous !
Close

S'enregistrer

Close

Lost Password

Entre Languedoc et Bourgogne, 15 étudiants en mission marketing pour le lancement d’une marque disruptive [BSB]

15 étudiants en marketing de la School of Wine & Spirits Business (SWSB) de BSB ont pris part à un projet mobilisant également des vignerons bourguignons et alliant ainsi des savoir-faire complémentaires et atypiques dans le cadre d’une démarche responsable. Au-delà de la structuration de gamme et du plan marketing, les étudiants de la SWSB vont contribuer à la constitution d’une communauté singulière et distinctive : un club d’ambassadeurs qui doit assurer l’essor de la marque.

Entre Languedoc et Bourgogne, 15 étudiants en mission marketing pour le lancement d’une marque disruptive

La School of Wine & Spirits Business (SWSB) de BSB s’associe au lancement d’une marque de vin originale, initiée par un groupe d’amis entrepreneurs passionnés – dont Patrick David, PDG de Mapa Spontex. Une quinzaine d’étudiants accompagne ainsi le développement marketing de ce projet.

Ancré dans un terroir oublié du Languedoc, ce dernier mobilise également des vignerons bourguignons et allie ainsi des savoir-faire complémentaires et atypiques dans le cadre d’une démarche responsable. Au-delà de la structuration de gamme et du plan marketing, les étudiants de la SWSB vont contribuer à la constitution d’une communauté singulière et distinctive : un club d’ambassadeurs qui doit assurer l’essor de la marque.

Un groupe d’amis entrepreneurs et la volonté de faire revivre un terroir

A l’origine de ce projet, il y a la passion d’un groupe d’amis entrepreneurs : Patrick David (PDG de Mapa Spontex), Olivier Pion (PDG de Pion SAS), Romain Guinier (ex-PDG d’Aigle et The Kooples), Jérôme Cocault (DG d’Eurofins France) et Patrick Mispolet (ex-PDG d’Orangina-Schweppes). Ensemble, ils ont cette envie de créer un modèle différent de ce qui se fait traditionnellement dans le milieu.

La rencontre avec Claude-Eric Prade, un vigneron pionner de l’agroforesterie dans le Languedoc, lance concrètement les choses : « Nous avons eu un coup de cœur pour la Vallée Sauve, un domaine rare et oublié du Gard, niché dans un territoire précurseur du bio où s’épanouissent une multitude de cépages atypiques », explique Patrick David.

« Pour le magnifier et opérer une montée en gamme, constatant notamment une tradition d’élevage un peu moins aboutie dans la région, nous avons décidé d’élever les vins en Bourgogne en nous appuyant sur deux jeunes viticulteurs bourguignons de grand talent, Seiichi Saito Wang à Chorey-les-Beaune et Julien Petitjean à Nolay. La collaboration de ce trio a tout de suite fonctionné. »

Combiner les savoir-faire et fédérer les passionnés

L’ensemble de ces volontés et compétences associées à la spécificité du terroir et des cépages doit permettre l’élaboration d’une offre de vins unique. « Les personnes impliquées dans ce projet sont des gens de partage, attachées à des pratiques culturales propres – comme la limitation des intrants – et une vinification soignée, qui ont l’ambition commune de créer des vins-plaisir aériens, frais, intenses », poursuit Patrick David.

« Surtout, nous prenons le pari de nous affranchir des codes traditionnels de la viticulture, en ne rentrant pas dans le carcan de l’AOP ou des appellations locales, mais en nous adossant à nos valeurs fortes – la fraternité, le goût du bon, l’envie de faire différemment. Pour développer le modèle de notre marque qui sera lancée au printemps 2022, nous instituons Le Wine Club des Affranchis, qui assurera la mise à disposition des vins produits, en mode primeurs, à nos membres. Ces derniers constitueront une communauté de passionnés qui se rassemblera régulièrement autour d’évènements bachiques et culturels. »

Riche expérience terrain pour les étudiants de la School of Wine

La participation de la SWSB à ce projet est naturelle et cohérente : son expertise dans le business du vin va aider à structurer l’entreprise, en même temps que cela offre l’opportunité pour les étudiants de réaliser une mission concrète et passionnante. Ainsi une quinzaine d’entre eux, issus du Mastère Spécialisé CIVS (Commerce International des Vins et Spiritueux) et du MSc Wine Management, sont répartis en trois groupes pour travailler sur le positionnement de la marque et la structure de gamme, sur le plan marketing du lancement et sur la création du Wine Club.

« C’est une vraie richesse pour nos étudiants que de pouvoir s’engager dans une telle aventure » se félicite Jérôme Gallo, Directeur de la SWSB. « Ils ont ici une magnifique occasion de se confronter aux enjeux réels des professionnels en allant sur le terrain et en contribuant à un beau projet porteur de sens. La SWSB est heureuse d’accompagner l’émergence de cette marque et nous sommes déjà impatients de découvrir ses vins ! »

Partager sur :

J'aime

0

Publications connexes

Partagez votre engagement

Thématiques

► Engagements pour une économie, une finance et une industrie juste, innovante et responsable

Articles récents